Article du 2016-07-06

Soumis par Administrateur le dim 16/02/2020 - 18:45

 

Une académie au service du dialecte alsacien

 

L’Académie pour une graphie de l’alsacien transfrontalière, qui vient de tenir son assemblée générale, espère d’ici l’horizon 2019-2020 proposer une palette complète d’outils pour aider à la diffusion du dialecte.

L’Agate (Académie pour une graphie de l’alsacien transfrontalière) a dévoilé ses projets, lors de son assemblée générale 2016. Elle s’est fait connaître en étant à l’origine de la graphie Orthal (orthographe alsacienne), qui permet à chacun d’écrire son dialecte avec rigueur et cohérence, dans le respect de sa musicalité propre.

L’Agate, pour illustrer la souplesse de sa méthode, a aussi lancé une vraie mode, celle des sentiers des poètes en alsacien. Le septième est trinational, et est à découvrir entre Bâle, Huningue et Weil am Rhein au cœur des Trois Pays, le long de la nouvelle voie verte trinationale inaugurée en avril dernier.

Dictionnaire en ligne

Agate est à la disposition des communes et associations qui souhaitent un coup de main pour écrire l’alsacien : une aide par mail, voire une formation sous la forme de petits ateliers, sont possibles.

Mais l’association a encore de nombreux projets au service de la langue régionale.

L’élaboration d’un dictionnaire en ligne, en partenariat avec l’Olca (Office pour la langue et la culture d’Alsace) ou il s’agit de traduire les mots de la langue courante en français et en allemand dans les différentes variantes de l’alsacien, en francique et en alémanique.

Cet été, les bénévoles pourront aller jusqu’au bout de la lettre E. Ensuite, autre travail important : une équipe de l’Agate travaille depuis deux ans à la rédaction d’une grammaire alsacienne, qui comportera aussi un très large éventail de citations d’auteurs. Une première version, pour la Haute-Alsace, devrait être présentée l’an prochain. Une version pour la Basse-Alsace suivra.

Enfin, des groupes de travail ont été créés pour l’élaboration de deux méthodes d’alsacien. L’une, pour les enfants. Et l’autre pour les adultes. Pour cette dernière, une collaboration est envisagée avec la Gesellschaft für das Gute und Gemeinnützige de Bâle, qui vient de publier une toute nouvelle méthode pour apprendre le Bâlois.

En alsacien et suisse

Avec une graphie, un dictionnaire, une grammaire et deux méthodes d’apprentissage, l’Agate, présidée par Edgar Zeidler, réunissant diverses personnalités engagés, espère d’ici l’horizon 2019-2020 proposer une palette complète d’outils pour aider à la diffusion du dialecte.

Les débats se sont tenus en dialecte alsacien et en partie en suisse alèmanique. Un représentant des Elsassfreunde Basel a présenté le Dreyland Dichterweg et la page Internet qu’il a conçue sous www.dreylanddichterweg.eu.

SURFER : www.agate-orthal.fr

Jean-Christophe Meyer